Navigation
Se connecter


Mot de passe oublié ?
 
Actions sur le document
  • Send this page to somebody
  • Print this page

Tâches

by irene.mingot — Dernière modification 23/09/2008 06:32

T4

by irene.mingot — Dernière modification 21/05/2008 13:39

ECOEVALUATION D’INDICATEURS « CONSOMMATION D’ÉNERGIE ET ÉMISSIONS »

Coordination générale : F. Vigier – Cemagref Antony
 
L’objectif principal de cette tâche est de construire les indicateurs d’efficience énergétique et d’émissions de polluants et gaz à effet de serre liées à la source de puissance utilisée pour actionner les équipements décrits précédemment. Les aspects liés aux carburants seront intégrés de façon à prendre en compte le développement de l’utilisation de biocarburants.
 
* Recensement des données nécessaires concernant l’évaluation des émissions de polluants et de gaz à effet de serre :
Les méthodes de qualification des moteurs préalablement à leur mise sur le marché sont issues de réglementations concernant le transport, elles ne prennent donc pas en compte les modes de fonctionnement spécifiques à ces usages (&[6]). Il s’agit donc, dans un premier temps, de confirmer ce point expérimentalement puis, dans un second temps, de mettre au point les protocoles permettant de recueillir les informations nécessaires pour décrire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants par les moteurs fonctionnant dans des conditions de la pratique d’épandage. L’impact du paramètre ‘carburant’ sera évalué au cours de cette étape en considérant l’intérêt grandissant exprimé par les agriculteurs pour les biocarburants. Des contacts seront établis avec l’Université de Rostock qui vient d’assurer l’encadrement scientifique d’une opération ayant consisté à faire fonctionner 100 tracteurs avec du biocarburant pendant 4 ans. On s’appuiera sur des données expérimentales déjà disponibles auprès de constructeurs auxquelles on appliquera des ‘profils de missions’ établis d’après des mesures de terrain pour différents scenarios d’applications de produits. Ces données pourront ensuite être confirmées par des mesures de laboratoires.
Pour définir des « profils de mission », des systèmes d’enregistrement de type « boîte noire » seront installés sur des engins choisis : à partir des informations stockées on pourra fournir les données nécessaires à l’évaluation des émissions de polluants et de gaz à effet de serre et à la qualification de l’efficience énergétique en condition réelle de travail. Compte tenu des coûts d’instrumentalisation des machines pour ce T, l’équipement par « boite noire » ne pourra se faire que sur 3 types de machines.
 
* recensement des données nécessaires pour qualifier l’efficience énergétique :
Pour qualifier l’efficience énergétique de la source de puissance, il n’est pas suffisant de se limiter au moteur. En effet, cette efficience résulte de la combinaison du moteur avec la transmission vers les roues motrices et vers la prise de force. Il est donc nécessaire de prendre en considération les rendements des transmissions ainsi que leur étagement, voire les automatismes ou la facilité offerte au conducteur pour adapter le rapport de vitesse à la charge du moteur.
Pour les tracteurs agricoles, les protocoles de l’OCDE et les bases de données qu’ils ont permis
de construire peuvent constituer une bonne base de départ qui demande à être complétée.
L’exploitation des bases de données OCDE existantes sera d’emblée lancée en début de
programme sachant que l’étude de cette catégorie d’impacts est de toute façon indispensable.
 
* construction des indicateurs T3 :
En lien avec T3, il s’agit de définir les indicateurs pertinents nécessaires pour pouvoir évaluer les consommations énergétiques et émissions de GES et polluants en Applicatifs « amendement – fertilisation » en tenant compte des équipements et de la manière dont ils sont mis en œuvre.
 
T4 – ECOEVALUATION D’Indicateurs
 « consommation d’énergies et émissions »
N° délivrable
Description
Type de diffusion
mois de remise
T4a
données et protocoles pour l’évaluation des émissions de polluants et de gaz à effet de serre
Publique
30
T4b
données et protocoles pour qualifier l’efficience énergétique
Publique
30
 
T4c
Applicatifs « épandage »
publique
32
T4d
Complément à la base de données du T1
publique
36 à 42
Outre le Cemagref d’Antony (équipe Perepoll), les acteurs les plus directement identifiés seront
le CIRAD, le LME d’Orléans, la FNCUMA (pour la définition des sites d’expérimentation, l’exploitation de la base de données des « bancs moteurs en service », la contribution à l’élaboration des profils de mission et l’appui méthodologique).
 
Sur les 4 acteurs en présence sur ce volet, la FNCUMA sera prestataire du LME de l’Université d’Orléans. Nous opérerons des convergences en choisissant des lieux d’expérimentations où il sera associé plus systématiquement dans les protocoles : l’établissement des profils-types de missions en « épandage » et la prise de mesures concrètes, tant en pollutions qu’en puissances développées par les machines.
De plus, sur Montoldre (avec l’épandage de solides hétérogènes) et sur « les cormiers » (avec les tonnes à lisier) où le T3 prévoit des simulations de parcours réalistes en transport et au champ pour intégrer l’effet spatial. Il serait opportun d’y placer des expérimentations du T4 afin de « synergiser » T3 et T4 et d’économiser en présence d’opérateurs.
 
« Décembre 2014 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :